Cécile Demers, urbaniste et géographe
3341, boulevard de la Gare,
bureau 201, Vaudreuil-Dorion
(QC) J7V 8W5
Téléphone :
450 424-6336
Télécopieur :
450 424-7779

À propos de cd urbanistes-conseils

Expérience et expertise de Cécile Demers

mme-cecile-demersDétentrice d’une maîtrise en urbanisme et d’un baccalauréat en géographie, Cécile Demers est propriétaire de la firme cd urbanistes-conseils.

Depuis 1986, elle travaille comme consultante en urbanisme dans ses bureaux de Vaudreuil-Dorion. Elle y dessert plusieurs municipalités, principalement celles des Municipalités régionales de comté (MRC) Vaudreuil-Soulanges, Beauharnois-Salaberry et Haut-Saint-Laurent.

Sa pratique professionnelle est principalement orientée vers la planification municipale (urbaine et rurale).

Dans le cadre de ses mandats, Cécile Demers a eu la chance de travailler, longtemps et en étroite collaboration, avec les élus et les officiers municipaux.

Elle appuie et conseille régulièrement des officiers municipaux, arpenteurs-géomètres, agronomes et notaires de différentes régions du Québec, en ce qui a trait à l’interprétation des règlements d’urbanisme et également dans l’analyse de leurs dossiers en zone agricole et, au besoin, dans la préparation, pour leurs clients ou citoyens, de rapports de justification à adresser à différentes instances : Municipalité régionale de comté (MRC), Comité consultatif agricole (CCA) au sein des MRC, Conseil municipal, Comité consultatif d’urbanisme (CCU) au sein des Municipalités, Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) (Voir section Services-conseils).

Œuvrant depuis 1984 dans le domaine de l’urbanisme en Montérégie, là où le territoire agricole est à son meilleur potentiel, Cecile Demers a eu l’occasion de préparer, pour les instances régionale et municipale, de nombreux documents de justification visant la préservation de terres à bon potentiel agricole.

Cécile Demers est membre de l’Ordre des urbanistes du Québec (OUQ) et, de 2008 à 2015, elle a été formatrice pour l’Ordre (OUQ) en ce qui a trait à la Loi sur la protection du territoire et des activités agricoles (LPTAA) et ses règlements connexes. Au sein de l’Ordre (OUQ), elle a également été membre du Comité d’évaluation de la profession et du Comité de l’examen de l’Ordre (OUQ).

Cécile Demers a acquis une solide réputation professionnelle, tant auprès du monde municipal, des promoteurs et développeurs que de ses pairs en urbanisme et des autres professionnels de l’aménagement du territoire, ceci principalement grâce à :

  • sa formation complémentaire en géographie et en urbanisme, lesquelles l’amènent à cerner rapidement les caractéristiques des milieux naturels et bâtis
  • sa connaissance pratique du cadre législatif et réglementaire relatif à l’aménagement du territoire au Québec et son expérience dans l’application et dans la vulgarisation des deux principales lois du monde municipal relatives à l’aménagement du territoire : Loi sur l’aménagement et l’urbanisme (LAU) et Loi sur la protection du territoire et des activités agricoles (LPTAA)
  • son expérience dans la rédaction de documents de planification à l’échelle municipale, de plans directeurs d’urbanisme et de nombreux règlements d’urbanisme, tels : zonage, lotissement, construction, permis et certificats, Comité consultatif d’urbanisme (CCU) au sein des Municipalités. Dérogations mineures, Règlement sur les plans d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA), Règlement sur les plans d’aménagement d’ensemble (PAE), usages conditionnels
  • plusieurs années d’expérience dans l’enseignement de la Loi sur la protection du territoire et des activités agricoles (LPTAA) à différents professionnels
  • son engagement au sein de l’Ordre des urbanistes du Québec (OUQ)

Mission de cd urbanistes-conseils

Notre mission se résume en deux points :

  1. Rendre plus accessible le vocabulaire urbanistique : expressions, lois, règlements
  2. Accompagner nos clients dans les différentes démarches afin de faciliter la réalisation de leurs projets d’urbanisme et d’en écourter le délai de réalisation

« Ma contribution dans la réalisation de projets d’urbanisme consiste – avant tout – à identifier les potentiels et les contraintes de développement du terrain visé et à en informer mon client. Ensuite, il s’agit de lui proposer des solutions d’aménagement qui répondent non seulement à ses besoins, mais qui sont également respectueuses du milieu récepteur afin que son terrain soit réellement mis en valeur.

Je perçois avant tout mon travail d’urbaniste comme un « investissement » pour mon client : il lui permet non seulement de donner une plus value à sa propriété, mais également d’éviter les surprises désagréables et les conflits avec les instances concernées, lesquels engendrent trop souvent des délais supplémentaires et des frais additionnels de réalisation de leur projet. »

Réalisations en urbanisme

À l’échelle municipale et régionale :

  • plans d’urbanisme (voir section Planification du développement)
  • règlements d’urbanisme (voir section Réglementation)
  • consultations publiques (voir sections Planification du développement et Réglementation)
  • développements résidentiels, commerciaux, industriels et récréotouristiques (voir section Planification du développement)
  • consultation : interprétation des règlements d’urbanisme et procédures d’adoption des règlements d’urbanisme (voir section Services-conseils)
  • rédaction de règlements régionaux et municipaux sur la préservation des terres à bon potentiel agricole (voir section Zone agricole)
  • rapports de justification pour l’agrandissement de périmètres d’urbanisation (voir section Zone agricole)
  • préparation et présentation, auprès de la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ), de plus de 150 demandes en territoire agricole (voir section Zone agricole)
  • rapports de justification de modifications de schémas d'aménagement (voir sections Services-conseils et Réglementation)
  • rapports de justification de modifications aux règlements d'urbanisme (voir sections Services-conseils et Réglementation)
  • rédaction d’avis urbanistiques sur les possibilités de développement de propriétés vacantes (voir section Services-conseils)